Top14 - Perpignan - 22/12/2012

Compte rendu du match

Le derby pour Perpignan

Le derby du Languedoc-Roussillon tombe à point nommé cette année : Perpignan, au début de saison timide, doit rattraper le temps perdu et ne peut plus se permettre de perdre à Aimé Giral ; Montpellier, pour rester dans la course aux quatre premières places, aimerait faire un coup chez le voisin Catalan et rester dans la roue du CO. Perpignan arbore pour l’occasion un maillot « souvenir » qui célèbre les 110 ans du club, c’est dire l’importance du match d’aujourd’hui pour les Usapistes.
 
Perpignan domine l’entame de match et impose plusieurs temps de jeu à Montpellier qui est finalement sanctionné sur une mêlée, James Hook passe la pénalité après 6 minutes de jeu. Montpellier répond en revenant rapidement dans le camp des locaux et Benoît Paillaugue réussit ses deux premières tentatives. Montpellier mène 6 à 3 au quart d’heure de jeu mais l’USAP ne s’en laisse pas compter, prend une nouvelle fois le dessus en mêlée et Hook convertir sa deuxième et sa troisième pénalité, 9 à 6. Le chassé-croisé se poursuit et Paillaugue égalise après 23 minutes de jeu. A la 31ème minute, Cazenave dépose un coup de pied rasant dans le dos de Nagusa monté en flèche, Guiry marque en coin. Hook transforme et Perpignan prend les devants, 16 à 9. Paillaugue rate l’occasion de rapprocher son équipe et c’est avec sept points de retard que le MHR regagne les vestiaires.
 
Le début de deuxième période est à l’avantage des Montpelliérains mais c’est bien Hook qui passe les premiers points sur pénalité, 19 à 9. Sébastien Taofifenua enfonce le clou en marquant un deuxième essai pour Perpignan qui prend le large, 24 à 9. Montpellier parvient à se remobiliser et suite à deux mauls conquérants, Juan Figallo s’effondre dans l’en-but. Paillaugue transforme et Montpellier n’est plus mené que 24 à 16. Les perpignanais se nourrissent de l’indiscipline des héraultais et Hook enquille, 27 à 16. Montpellier s’accroche et Paillaugue passe une pénalité, Montpellier est toujours mené 27 à 19. Les esprits s’échauffent et les talonneurs reçoivent chacun un carton jaune. Montpellier court après le bonus défensif mais manque clairement de précision dans sur ses offensives et ne parvient pas à enchainer. A trois minutes du terme, James Hook claque un drop fatidique qui condamne les derniers espoirs Montpelliérains, Perpignan s’impose 30 à 19.
 
Perpignan emporte le derby et marque des points dans l’optique de la course aux barrages. Pour Montpellier, la défaite à zéro point est amère. Pas le temps de tergiverser, ni de savourer les fêtes d’ailleurs puisque la semaine prochaine le Stade Français se présente à Yves du Manoir. Cela sera pour le MHR l’ultime occasion de terminer l’année sur une bonne note... Rendez-vous donc le dimanche 30 décembre à 18 heures 05 à Yves du Manoir pour soutenir nos Cistes!
 
Texte: Damien Gozioso
Photos: Alain Roig 
 
Composition MHR :
 
1. Mikheil Nariashvili (52ème : 17. Yvan Watremez) – 2. Agustin Creevy (58ème : 16. Rassie Van Vuuren) – 3. Juan Figallo (53ème : 23. Maximiliano Bustos) – 4. Mickaël De Marco – 5. Thibaut Privat (53ème : 18. Aliki Fakaté) – 6. Fulgence Ouedraogo – 7. Alexandre Bias – 8. Johnnie Beattie (52ème : 19. Alex Tulou) – 9. Benoît Paillaugue (71ème : 20. Eric Escande) – 10. François Trinh-Duc – 11. Yohann Artru – 12. Shontayne Hape (71ème : 21. Santiago Fernandez) – 13. Thomas Combezou – 14. Timoci Nagusa – 15. Lucas Amorosino (68ème : 22. Pierre Bérard)
 
Composition USAP :
 
1. Alisona Taumalolo (40ème : 17. Sébastien Taofifenua) – 2. Guilhem Guirado (77ème : 16. Romain Terrain) – 3. Nicolas Mas (58ème : 23. Kisi Pulu) – 4. Luke Charteris (28ème : 18. Sébastien Vahaamahina) – 5. Romain Taofifenua (58ème : 21. Robins Tchale-Watchou) – 6. Alasdair Strokosch – 7. Bertrand Guiry – 8. Luke Narraway (68ème : 19. Henri Tuilagi) – 9. Florian Cazenave (53ème : 20. David Mélé) – 10. James Hook – 11. Adrien Planté – 12. Lifeimi Mafi – 13. David Marty – 14. Farid Sid – 15. Joffrey Michel (76ème : 22. Gavin Hume)
 
Points MHR :
 
Pénalités : Benoît Paillaugue : 9ème, 12ème, 23ème, 63ème
 
Essai : Juan Figallo : 57ème
 
Transformation : Benoît Paillaugue : 58ème
 
Points USAP :
 
Pénalités :
 
James Hook : 6ème, 16ème, 20ème, 46ème, 61ème
 
Essais : Bertrand Guiry : 31ème ; Sébastien Taofifenua : 51ème
 
Transformation : James Hook : 32ème
 
Drop : James Hook : 77ème
 
Carton jaune MHR : Rassie Van Vuuren : 67ème
 
Carton jaune USAP : Guilhem Guirado : 67ème
Photos