Top14 - Toulouse - 09/11/2012

Compte rendu du match

 

« Occuper n’est pas gagner »

 
Avant ce match, Montpellier n’a jamais gagné à Toulouse, c’est un fait. Cette année, les joueurs peuvent espérer mieux faire puisque, si quatre montpelliérains sont retenus par leurs sélections nationales, pas moins de huit toulousains sont absents. Les plus pessimistes diront que Guy Novès dispose d’un effectif assez large pour présenter un XV redoutable sur le papier, qu’importe, Montpellier vient à Ernest Wallon avec des ambitions.
Dès l’entame, le Stade Toulousain occupe le camp adverse. Au bout de seulement 3 minutes de jeu, Luke McAlister passe une première pénalité suite à une mêlée écroulée par Montpellier. Montpellier rend la pareille quatre minutes plus tard grâce à Martin Bustos Moyano, 3 à 3. Les Montpelliérains gênent les Toulousains dans les rucks mais sont, comme à leur habitude contrés en touche... Les équipes produisent beaucoup mais de manière désordonnée. Les buteurs s’illustrent, McAlister passe une pénalité lointaine, Bustos Moyano répond, 6 à 6 à la 23ème minute. McAlister permet à son équipe de repasser devant après une demi-heure sans pour autant dominer dans le jeu. Les Cistes affichent un visage conquérant grâce à un pack puissant qui met à la faute son homologue, Bustos Moyano remet les équipes à égalité à la 34ème minute, 9 à 9. Sur le coup de renvoi, Montpellier échappe le ballon et Maxime Médard prolonge au pied pour aplatir. Montpellier fini mal. Coup sur coup, Bustos Moyano et Tulou sont obligés de quitter prématurément leurs partenaires sur blessure. 14 à 9 à la mi-temps en faveur des Toulousains qui ont profité d’une infime occasion pour perturber des Montpelliérains dans le coup jusque là.
La deuxième période part sur les mêmes bases, Montpellier s’installe dans le camp rouge et noir mais ne parvient pas à marquer à l’inverse des locaux et de leur buteur McAlister qui, sur pénalité, porte la marque à 17-9 après 55 minutes et 20 à 9 six minutes plus tard. Les Héraultais multiplient les maladresses les pertes de balles et les fautes rendant tout retour au score. Toulouse profite d’un renvoi au 22 mètres Montpelliérain joué vite mais mal négocié pour planter une banderille fatale : Matanavou marque, McAlister transforme et Toulouse mène 27 à 9. Ce sera le score final, lourd au regard de la physionomie. Statistique imparable, les Stadistes n’auront, sur la totalité du match, passé que 41 secondes dans les 22 mètres Montpelliérains.
Montpellier restait sur une série de cinq victoires en Top 14 mais s’est heurté au froid réalisme du Champion de France en titre. Ce n’est pas cette année non plus que Montpellier ramènera quelque chose de la ville rose. Une défaite que les Montpelliérains auront le temps de digérer avant de recevoir Bayonne à Yves du Manoir en toute fin de mois !
 
Damien Gozioso
Crédit Photos: Colin Saint-Chamant / Stade Toulousain 
 
Composition MHR :
1. Yvan Watremez (50ème : 23. Mikheil Nariashvili) – 2. Rassie Van Vuuren (58ème : 16. Mickaël Ladhuie) – 3. Maximiliano Bustos (75ème : 17. Barry Faamausili) – 4. Mamuka Gorgodze – 5. Thibaut Privat (71ème : 18. Drikus Hancke) – 6. Alexandre Bias – 7. Alex Tulou (39ème : 20. Aliki Fakaté) – 8. Johnnie Beattie – 9. Benoît Paillaugue – 10. Santiago Fernandez – 11. Martin Bustos Moyano (38ème : 22. Lucas Amorosino) – 12. Shontayne Hape – 13. Thomas Combezou – 14. Timoci Nagusa – 15. Pierre Bérard
 
Composition Stade Toulousain :
1. Jean-Baptiste Poux (75ème : 17. Cyril Baille) – 2. William Servat (69ème : 16. Gary Botha) – 3. Yohan Montès (74ème : 23. Antoine Guillamon) – 4. Grégory Lamboley – 5. Romain Millo-Chlusky (74ème : 18. Russlan Boukerou) – 6. Jean Bouilhou – 7. Sylvain Nicolas – 8. Gilian Galan (69ème : 19. Edwin Maka) – 9. Jean-Marc Doussain (71ème : 20. Luke Burgess) – 10. Luke McAlister – 11. Timoci Matanavou – 12. Gaël Fickou – 13. Yann David (71ème : 22. Yannick Jauzion) – 14. Maxime Médard (74ème : 21. Jean-Bernard Pujol) – 15. Clément Poitrenaud
 
Points MHR :
Pénalités : Martin Bustos Moyano : 7ème, 23ème, 34ème
 
Points Stade Toulousain :
Pénalités : Luke McAlister : 3ème, 19ème, 31ème, 55ème, 61ème
Essais : Maxime Médard : 35ème ; Timoci Matanavou : 73ème
Transformation : Luke McAlister : 73ème
 
Photos
Vidéos