Formation

News

3ème soirée débat: les filles à l'honneur !

Lundi 03 Mars 2014
Mardi 25 février dernier, le Montpellier Hérault Rugby organisait par le biais de son Fonds de Dotation et en collaboration avec  la SA Montpellier Hérault Rugby et Montpellier Agglomération, sa 3ème soirée débat sur le thème « Le sport au féminin : la place de la femme dans le sport » en présence de Mario Ledesma, entraîneur au MHR, spécialiste des avants, Fulgence Ouédraogo, capitaine du MHR et international, Françoise Barthélémy, Directrice adjointe à la direction nationale de l’UNSS et membre du comité directeur de l’association FEMIX, Marie Lautier, élue à la Ligue de Basket régionale et Présidente de la Commission Technique et du Basket au Féminin, élue au Comité Régional Olympique et Sportif et membre des Commissions Femmes et Sports et Haut niveau, Nicolas Roger, entraîneur de  l’équipe féminine du MRC et Koumiba Djossouvi, joueuse internationale de l’équipe féminine du MRC. Après avoir présenté la tribune et contextualisé le sujet en donnant quelques chiffres sur l’évolution du sport féminin au cours du XXème siècle,  Jean Louis Cucala, animateur de la soirée, a cédé la parole à Françoise Barthélémy. Chacun leur tour, les intervenants ont partagé leurs avis. Avec toute la tendresse d’un papa à l’égard de ses filles, Mario nous a exprimé son opinion en expliquant qu’il n’était pas contre le sport féminin, bien au contraire, mais qu’il ne voyait pas ses petites filles faire du rugby. Déjà, quelques questions émergeaient de la part d’un public attentif et désireux d’en apprendre plus et de partager son expérience. La question de savoir comment on pouvait faire évoluer les mentalités à l’égard du sport féminin émergeait dans la salle. Et très vite, l’assistance faisait le constat que la part des médias jouait un rôle prépondérant à ce sujet : le sport féminin n’est pas assez médiatisé !!!  
 
La tribune était de qualité mais le sujet vaste… Il est 21 heures, le débat se clôture sur des questions qui n’ont pas trouvé de réponse mais qui auront au moins eu l’avantage d’être posées et débattues. Echanger, prendre le point de vue de l’autre, élargir ses horizons, et partager des expériences, n’est-ce pas finalement la meilleure façon de faire avancer les choses ?
Photos