Benoît Paillaugue - Merci pour votre soutien

Le 13 mars 2018

Alors qu'il revenait tout juste d'une blessure à la cheville, notre demi-de-mêlée Benoît Paillaugue a été victime d'une rupture des ligaments croisés du genou en toute fin de match à Agen le 3 mars dernier. Une grave blessure qui le tiendra éloigné des terrains pendant de longs mois et le privera de la fin de saison. Très touché par les nombreux messages qu'il a reçus, notre numéro 9 tient à remercier les joueurs, supporters et tous ceux qui le soutiennent dans cette épreuve difficile.

Benoît, une fois n’est pas coutume, c’est toi qui demandes à prendre la parole. Pourquoi ?

Je veux en effet remercier tous ceux qui m’ont envoyé des messages de soutien. Lorsque je me suis blessé à Agen, j’ai reçu des centaines et des centaines de SMS, des coups de fil et des messages via les réseaux sociaux. Je n’aurai jamais imaginé ça…

On imagine que ces marques d’affection t’ont fait du bien ?

Absolument. C’est un moment très difficile pour moi. Cette blessure, après celles de la saison passée et de ce début de saison, ça fait beaucoup. Savoir que je suis entouré, que les gens pensent à moi et qu’ils attendent mon retour, c’est précieux. Ça m’aide à relativiser et à repartir de l’avant.

Quelle est la suite des évènements ?

Je me fais opérer demain à Montpellier. Ensuite, il va falloir se reconstruire, tant physiquement que moralement…

Qu’est-ce que cela implique ?

Je veux revenir plus fort qu’avant, soyez-en sûrs. Pour ça, je sens que j’ai besoin de m’éloigner un peu du monde du rugby, de faire table rase et de me concentrer uniquement sur ma rééducation. Rester au contact des copains, c’est à double-tranchant, pour eux comme pour moi. À Agen, j’ai vu qu’ils étaient tous très affectés... Les grandes échéances approchent, il faut qu’eux aussi puissent rester concentrés.

On te retrouve donc dans quelques mois, prêt à en découdre ?

Oui, je vais prendre le temps qu’il faudra pour revenir à mon meilleur niveau et retrouver l’équipe pour accomplir de belles choses la saison prochaine.