• Equipe pro
  • InterviewInterview

Charles Géli avant MHR - BRIVE

Le 23 septembre 2016

Après une longue blessure qui t’a éloigné longtemps des terrains, tu es revenu contre PAU. Etais-tu impatient ?

Bien sûr que j’étais impatient de rejouer. Mais avant cela, il était important que je retrouve la forme et c’est ce que je suis en train de faire, petit à petit. Je progresse bien et je serais très vite à 100%, je travaille dur pour ça.

Ce week-end, vous affrontez Brive. Comment décrirais-tu cette équipe ?

A titre personnel, c’est une équipe que j’aime bien. J’y ai d’ailleurs plein d’amis. Si je devais les décrire, je dirais que c’est une équipe de revanchards qui ne lâchent jamais rien sur le terrain.

Quels sont les pièges dans lesquels il ne faudra pas tomber ?

Il ne faudrait pas se dire que Brive est une équipe de milieu de tableau et que nous sommes supérieurs parce que c’est faux. Cette saison, ils sont capables de jouer le haut de tableau et il faut nous en méfier, comme si nous recevions Toulouse ou Clermont.

Te sens-tu prêt pour le combat ?

Je ne sais pas si on peut appeler ça du combat. En tout cas, il faudra que nous soyons présents, ça c’est sûr !

Quels ont été les mots des coachs lors de la préparation de ce match ?

Le message a été celui que je viens de décrire. Il faut absolument que nous soyons préparés mentalement à les recevoir. De mon côté, je suis habitué à jouer Brive mais certains de mes coéquipiers les connaissent moins bien. Il ne faudra pas que nous nous laissions surprendre.

Vous êtes sur 3 victoires consécutives donc dans une bonne dynamique. Collectivement, comment vous sentez-vous en ce début de championnat ?

Bien. Comme dans tous les clubs, dès que la victoire est au rendez-vous, l’ambiance est au beau fixe. Faisons en sorte que cela dure le plus longtemps possible.