Equipe 1

News

Le MHR s'incline face au leader

Vendredi 14 Septembre 2012

 

Ce soir, le MHR joue pour la deuxième fois consécutive contre le leader du Top 14. Pour la deuxième fois consécutive contre une équipe invaincue. Ajoutez à cela une première ligne décimée et vous obtenez un aperçu de l’équation compliquée que va devoir résoudre l’équipe...
 
Dès la deuxième minute Toulon ouvre la marque par une pénalité de Michalak. La partie est équilibrée, les deux équipes se rendent coup pour coup dans le jeu. Montpellier se montre volontaire et met peu à peu la main sur le ballon sans pourtant parvenir à l’utiliser efficacement. Comment souvent, l’adversaire en tire profit et Michalak ajoute trois nouveaux points sur pénalité (27ème). Montpellier ne se décourage pas et continue d’attaquer, alors que les locaux campent sur la ligne d’essai varoise, un ballon échappé offre une contre attaque de 100 mètres aux toulonnais et, suite à une action confuse, Pierrick Gunther s’échappe et marque pour le RCT. La transformation de Michalak porte le score à 13 à 0 (34ème). Montpellier paye une fois de plus son manque de réalisme à la main comme au pied (2 échecs). Michalak ajoute une nouvelle pénalité à la 40ème). Montpellier accuse 16 points de retard à la pause.
 
Comme en première période, Michalak inscrit rapidement trois nouveaux points sur pénalité à la 42ème. Le MHR repart de plus belle et suite à une pénaltouche à 5 mètres, Rassie Van Vuuren aplatit enfin le premier essai des locaux à la 48ème. Montpellier n’est plus mené que 19 à 5. On croit la baraka du côté des varois quand la barre transversale aide Frédéric Michalak à passer une nouvelle pénalité (53ème) mais une minute plus tard la protection du poteau aide Rassie Van Vuuren à inscrire un deuxième essai, transformé par Benoît Paillaugue. Montpellier se rapproche et n’est plus mené que 12 à 19. A la 56ème, Michalak passe une nouvelle pénalité pour redonner un peu d’air aux varois. François Trinh-Duc lui répond immédiatement sur pénalité (59ème) pour ramener l’écart à dix points, 15 à 25. Alors que le plus dur semble fait pour les héraultais, l’essai de Van Niekerk à la 66ème minute complique un peu plus la tâche. Dans les dernières minutes, Montpellier court derrière un bonus défensif et l’essai de Trinh-Duc (77ème) permet d’y croire jusqu’au bout. La pénalité d’Escande, à la sirène, termine sur le poteau ! Elle est récupérée par les montpelliérains qui, après quelques temps de jeu, obtiennent une nouvelle pénalité. Celle-ci passe bien entre les poteaux, Montpellier empoche le bonus défensif. Au final, Montpellier s’incline face au leader 32-25 et peu regretter ses récurrents problèmes de finition...
 
Texte :Damien Gozioso
Photos : Fabrice Chort
 
Composition MHR :
1. Mikheil Nariashvili (47ème : 17. Yvan Watremez – 75ème : 1. Mikheil Nariashvili) – 2. Rassie Van Vuuren (68ème : 16. Fabien Dorey) – 3. Vincent Pelo (53ème : 23. Barry Faamausili) – 4. Drikus Hancke (56ème : 19. Alexandre Bias) – 5. Thibaut Privat (63ème : 18. Aliki Fakaté) – 6. Fulgence Ouedraogo / Capitaine – 7. Mamuka Gorgodze – 8. Alex Tulou – 9. Benoît Paillaugue (60ème : 20. Eric Escande) – 10. François Trinh-Duc – 11. Yohann Artru (68ème : 21. Pierre Bérard) – 12. Shontayne Hape – 13. Thomas Combezou – 14. Timoci Nagusa – 15. Benjamin Thiery
 
Composition RCT :
1. Andrew Sheridan (43ème : 17. Gethin Jenkins) – 2. Mickaël Ivaldi (54ème : 16. Jean-Charles Orioli) – 3. Carl Hayman – 4. Bakkies Botha (54ème : 18. Simon Shaw) – 5. Jocelino Suta – 6. Pierrick Gunther – 7. Steffon Armitage (78ème : 19. Nick Kennedy) – 8. Chris Masoe / Capitaine (60ème : 21. Joe Van Niekerk) – 9. Sébastien Tillous-Borde (76ème : 20. Maxime Mermoz) – 10. Frédéric Michalak – 11. David Smith – 12. Matt Giteau – 13. Mathieu Bastareaud – 14. Vincent Martin – 15. Alexis Palisson
 
Points MHR :
Pénalité : François Trinh-Duc : 59ème ; Eric Escande : 80ème
Essais : Rassie Van Vuuren : 48ème, 54ème ; François Trinh-Duc : 77ème
Transformation : Benoît Paillaugue : 54ème ; Eric Escande 78ème
 
Points RCT :
Pénalités : Frédéric Michalak : 2ème, 27ème, 40ème, 42ème, 53ème, 56ème
Essais : Pierrick Gunther : 33ème ; Joe Van Niekerk : 66ème
Transformations : Frédéric Michalak : 34ème, 67ème 
Photos