Equipe 1

News

Lucas Amorosino pour 3 années supplémentaires

Mercredi 19 Décembre 2012

 

Après les resignatures de Juan Figallo et Maximiliano Bustos, c’est au tour de Lucas Amorosino de continuer l’aventure avec le MHR. Né le 11 février 1985 à Buenos Aires, en Argentine, cet arrière de talent arrive sur les bords de la Méditerranée en juin 2011. Il vient de signer un nouveau contrat qui le lie au club pour une durée de  3 ans. Entretien. 
 
MHR : Lucas, tu viens de signer un nouveau contrat avec le MHR. Es-tu heureux de rester en France et plus particulièrement à Montpellier ?
 
Lucas : Oui, très heureux. La ville est très belle, le temps est fantastique, il y a la plage à côté, c’est très agréable. Ensuite, le groupe est très bon, les joueurs qui la composent sont supers et les coaches jouissent d’une grande expérience. Fabien est quelqu’un qui a une vision du rugby. Il m’a fait progresser tant au niveau du sportif qu’au niveau humain. Nous avons tous le même état d’esprit, nous allons tous dans la même direction. Le club a beaucoup progressé ces dernières années et je ne doute pas que nous arrivions très vite à jouer une autre finale de Top14 et pourquoi pas de H-Cup !
 
MHR : Comment s’est passée cette resignature ? Est-ce toi qui a fait savoir que tu voulais rester ou est-ce le club qui t’a fait une proposition ?
 
Lucas : Les deux. Il y a deux ou trois semaines, nous avons évoqué mon avenir avec Fabien. Il m’a dit qu’il y avait une place pour moi ici. De mon côté, je souhaitais rester, voilà comment cela s’est passé.
 
MHR : Tu es le troisième Argentin de l’effectif à prolonger au MHR. Dans un contexte un peu compliqué dû au 4 Nations, avais-tu peur de ne pas pouvoir rester ?
 
Lucas : Non, pas du tout. La première chose, c’est qu’il est important que les clubs de Top14 prennent conscience de l’importance de la sélection nationale et de ce qu’elle peut apporter à leur joueur et à leur club. On peut penser que pour nous la priorité est la sélection mais notre club aussi est une priorité. Jouer au rugby, c’est viscéral. On se donne entièrement pour la Nation mais de retour en club, on s’envoie tout autant sur le terrain. On a faim. Je sais que c’est difficile pour le club mais finalement, c’est pareil pour Fufu et François quand ils partent en équipe de France ou que Mamuka est appelé en Géorgie… Je pense que c’est important que les joueurs vivent ces expériences, ça les fait grandir.
 
MHR : Tu as donc signé pour 3 années supplémentaires. Quels sont tes objectifs à venir ?
 
Lucas : Le rêve ça serait de jouer une finale, et pourquoi pas gagner, de gagner la H-Cup. Nous en sommes capables. Nous franchissons les paliers petit à petit mais nous avançons sûrement. Pour l’instant, nous sommes un peu « jeunes » dans cette compétition mais l’année prochaine, pourquoi pas ? Ça serait énorme. 
 
MHR : Que peut-on te souhaiter pour la suite ? 
 
Lucas : Gagner : le Top14, la H-Cup, tout ! 
 
MHR : Merci Lucas et félicitations pour ta prolongation.