Social

News

Nos compétences au service de tous

Jeudi 23 Mai 2013

Dans le cadre du programme « nos compétences au service de tous » mis en place en collaboration avec Montpellier Agglomération, notre équipe d’animation a permis à plusieurs groupes d’handicapés de venir à la rencontre du rugby, du club et de ses acteurs. Cette action a eu lieu au "Plan des IV Seigneurs", structure d'accueil pour handicapés.

Retour sur cette expérience avec les réactions des personnes qui ont oeuvré afin que le projet soit une réussite:retrouvez les moments forts de l’expérience que Gaëlle a vécu auprès du groupe d’handicapés du plan des IV seigneurs :

Gaëlle, éducatrice du Fonds de dotation Montpellier Rugby : "Ma seule crainte était de ne pas trouver un contenu rugbystique adapté à eux", "Je n’ai pas d’anecdote sur ce groupe juste des souvenir de personnes joyeuses, qui ont pris beaucoup de plaisir à pratiquer un sport qui peut paraitre difficile pour eux. L’un des souvenirs marquants, c’est la joie immense de Jean-Michel, un résident fan de Montpellier, lorsqu’il a rencontré les joueurs. Il est tellement fan qu’il a fait graver "MHR" sur ses chaussures orthopédiques !"

Arnaud, éducateur au sein du centre "Plan des IV seigneurs" : "J’ai bien sûr accueilli ce projet avec beaucoup d’enthousiasme. Les résidents ont aussi été très contents de savoir qu’ils allaient participer à ce cycle. Je n’avais pas d’appréhension particulière, j’étais juste curieux de voir jusqu’où pourraient aller les pensionnaires."
 
La directrice du centre "Plan des IV Seigneurs": "Nous avons eu très peu de retours car nous ne sommes pas dans la verbalisation des sentiments. Nous mesurons qu’ils sont heureux sur d’autres critères, plus subjectifs, comme le fait de les voir sourire, de se rendre aux entraînements avec entrain…"
 
Rassie Van Vuuren, joueur au MHR : "Oui, je me suis beaucoup amusé. Ils ont des caractères très affirmés, très différents. Ça m’a sorti de ma routine confortable. C’est une rencontre qui fait grandir et que je garderais longtemps au fond de moi."