Equipe 1

News

Pierre Bérard pour 3 ans!

Vendredi 08 Février 2013

Pierre Bérard, jeune pépite du Centre de Formation du Montpellier Hérault Rugby, vient de parapher son premier contrat professionnel. Il nous livre ses premières impressions. 

MHR : Tu viens de signer ton 1er contrat professionnel. Qu’est-ce que cela représente pour toi ?
 
Pierre Bérard : C’est vraiment une grande joie. C’est ce à quoi j’aspirais depuis que je suis tout petit donc je suis très content, d’autant plus que ce premier contrat, c’est avec Montpellier que je le signe.
 
MHR : Est-ce que ce 1er contrat te met une pression supplémentaire ou est-ce tout simplement la suite logique du travail fourni ces dernières années ? 
 
Pierre Bérard : Ça ne met pas de pression supplémentaire parce que j’étais déjà sous contrat espoir auparavant et que j’avais déjà des responsabilités envers le club. Dorénavant, on attend plus de moi,  c’est sûr mais mon envie de bien faire est démultipliée donc tout va bien...
 
MHR : Tu as été formé au club. Etait-ce évident pour toi de signer ici ou as-tu étudié d’autres propositions avant de te décider ?
 
Pierre Bérard : Pour moi, c’était une évidence de signer avec Montpellier, bien entendu. J’ai été formé aux Rives de l’Hérault puis à Montpellier donc ça me paraissait naturel de rester. D’autant plus que le club a de grandes ambitions et des joueurs de grande valeur tels que François, Fufu et Mamuka. Finalement, le choix a été vite fait ! 
 
MHR : Tu es ailier de formation mais ici on t’utilise de plus en plus souvent à l’arrière. Quel poste te plaît le plus ?
 
Dans les équipes de jeunes je jouais déjà souvent à l’arrière donc ce changement de poste ne m’a pas réellement perturbé. Nous avons parlé avec Fabien, il m’a essayé et il a eu l’air satisfait donc je suis très content car c’est le poste qui me plaît le plus. Je m’éclate à l’arrière.
 
MHR : Quels sont tes objectifs à venir ?
 
Pierre Bérard: Gagner à Clermont d’abord. Même si on sait que c’est un match très difficile qui nous y attend, ça serait très intéressant, tant sportivement qu’humainement, que Montpellier aille plus loin en H-Cup. Ensuite, terminer le plus tard possible la saison et fouler à nouveau la pelouse du Stade de France… Dans les années à venir, je dirais du bonheur en club comme dans ma vie personnelle !
 
MHR: Merci Pierre et encore félicitations.