• ChroniqueChronique

Un bon cru ?

Le 22 février 2018

On n’arrête plus le MHR ! Après une victoire de prestige au stade Marcel-Michelin de Clermont, nos Cistes ont transformé l’essai en remportant une deuxième victoire à l’extérieure à Oyonnax, la troisième consécutive en Top 14. Après un mois de sommeil, l’Altrad Stadium s’apprête donc à se réveiller à l’occasion de la dix-huitième journée et la réception de l’Union Bordeaux-Bègles. Briefing.

L’hiver commence à être rude pour l’UBB qui décidément a le moral dans les chaussettes. Vaincus à domicile en un set par le Castres Olympique la semaine dernière (6-7), les Bordelais sont dans le rouge. Désormais neuvièmes, ils laissent lentement s’échapper le wagon des poursuivants. Décimée par les blessures et les sélections et orpheline de son manager parti à la rescousse du XV de France, l’Union ne fait pas forcément la force en ce moment. C’est justement la raison pour laquelle il faudra se méfier de cette équipe qui viendra à Montpellier sans pression. Attention à ne pas réveiller l’UBB…

Dans l'Hérault, au contraire, le temps est au beau fixe. Toujours leaders du classement à neuf journées de la fin de la phase régulière, le MHR aborde sereinement les derniers virages avant le sprint final pour une place directe en demi. Il s’agira donc pour les Montpelliérains de surfer sur la vague de leurs bonnes performances à domicile. En effet, cette saison, l’Altrad Stadium est un terrain plus qu’hostile pour les équipes de Top 14 : le MHR, qui ne laisse que des miettes à ses adversaires, y a engrangé 39 points sur 40 possibles. Pour continuer sur sa lancée, Vern Cotter pourra compter sur un Pienaar d’exception, particulièrement en forme depuis son retour de blessure.

Ce MHR-Bordeaux sera-t-il un meilleur cru que celui du match aller ? Pour le savoir, rendez-vous ce samedi 24 février à 14H45 à l’Altrad Stadium !