• Association
  • Elite 1 Féminine

Elite 1 Féminine : Beau résultat !

Le 23 janvier 2022

MHR 46 – 3 LOU

Après plus d’un mois sans match (dû à la trêve des confiseurs et puis au match non joué contre Bayonne, forfait général depuis cet automne), les féminines du MHR retrouvent ce dimanche 23 janvier le chemin des terrains sous les applaudissements d'une grande délégation d'élus, dont le M. le Maire de Montpellier, Mickaël Delafosse. Ce premier match de la phase retour les opposent à leurs homologues du LOU, jeune mais ambitieuse équipe d’Elite 1. Le temps, doux et ensoleillé, promet du beau jeu sur la pelouse du Stade Sabathé qui enregistre le retour de la centre Marine Ménager (remise de sa blessure à la cheville) et de la pilier Anissa Benzid (toute jeune maman d'une petite Enola de 4 mois).
 
Les locales ne tardent pas à s’illustrer collectivement. Dès la 2e minute, la mêlée montpelliéraine (avec sa première ligne inédite Wendy Merenda/Laure Touyé/Abire Temimi) met à mal son adversaire et est récompensée d’un bras cassé. La demie de mêlée Prune Pegot joue vite, la ligne de ¾ combine parfaitement et décale Caroline Boujard. En retard, la défenseuse lyonnaise ne parvient qu’à poser le bout des doigts sur l’arrière montpelliéraine qui s’échappe vers l’essai. (5-0) Quelques minutes plus tard, la pression défensive des bleues permet à l’ouvreuse Morgane Peyronnet de récupérer un bon ballon dans les 22 lyonnais. Elle transmet à la jeune centre Louen Laramy qui progresse bien mais est stoppée à quelques mètres de la ligne. Et c’est l’inévitable Safi N’Diaye qui est au relais et à la conclusion derrière ce point de fixation. (10-0 à la 10e minute). Les visiteuses remettent la main sur le ballon et enchaînent les temps de jeu. A la 26e minute, une pénalité bien placée vient récompenser une longue séquence de jeu des rouges. La buteuse lyonnaise ne tremble pas pour ouvrir le score de son équipe (10-3). La réaction des héraultaises ne se fait pas attendre. En effet, 3 minutes plus tard, sur un départ derrière sa mêlée, la troisième ligne centre Emelyne Gros fait un déboulé de 40m sur le petit côté. Prune Pegot au relais sert une nouvelle fois Safi N’Diaye lancée et inarrêtable à 5m de la ligne. (17-3 à la 29e minute). Très vite à nouveau acculée devant sa ligne, la mêlée lyonnaise souffre face à son homologue montpelliéraine. La demie de mêlée rouge commet un en-avant en ramassant le ballon et offre une rampe de lancement idéale à Emeline Gros qui marque sur la mêlée qui s’ensuit. (24-3 à la 36e minute et score à la mi-temps).

En début de deuxième mi-temps, on retrouve des lyonnaises plutôt à leur aise en attaque… mais énormément pénalisées… et finalement sanctionnées par un carton jaune pour leur 2e ligne (fautes répétées en touche). Le MHR en profite pour enregistrer une belle progression au pied (50 mètres) mais commet un en-avant sur la combinaison annoncée en touche. Sur la mêlée qui s’ensuit, c’est au tour de la demi-de-mêlée du LOU de se montrer maladroite. L’introduction change de main et Morgane Peyronnet profite d’un avantage signalé pour délivrer un bijou de jeu au pied dans l’en-but pour son arrière Caroline Boujard qui n’a plus qu’à aplatir. (31-3 à la 54e minute). Sur le coup d’envoi, Rkya Ait Lahbib (rentrée à la mi-temps) s’offre une charge petit côté. Le MHR enchaîne vite et met Caroline Boujard dans l’espace, celle-ci joue un 2 contre 1 d’école pour Cyrielle Banet qui remet intérieur pour Prune Pegot, qui commet malheureusement un en-avant. Il faut attendre la 65e pour voir une belle attaque sur pénal-touche. Les locales prennent le centre du terrain. Caroline Boujard appelle le ballon dans le renversement et finit pas décaler Yolande Abessolo qui marque sans opposition. (36-3 à la 65e minute). 10 minutes après, Morgane Peyronnet s’offre une interception pour un essai de 50m entre les poteaux (41-3 à la 75e minute). Totalement dépassées, les filles du LOU cèdent une dernière fois à la 79e face à Cyrielle Banet qui aplatit en bout de ligne (46-3 score final).

Le week-end prochain, les filles du MHR se déplaceront sur la pelouse de leurs meilleures ennemies de Blagnac et ouvriront un bloc de 2 matchs capitaux au sommet de la poule 2.