• Association
  • Espoirs

Espoirs : Entre amertume et satisfaction

Le 28 octobre 2019

Samedi 26 octobre 2019
Castres, Stade du Rey, 15h00

CASTRES 20 – MRC 20
(2 essais, 2 transformations et 2 pénalités pour CASTRES – 3 essais, 1 transformation et 1 pénalité pour MONTPELLIER

 

ENTRE AMERTUME ET SATISFACTION

A l’heure du cout d’envoi, suerprise ! Il aura fallu composer avec Eole qui s’est invité à la partie. Au gré du tirage au sort, les Cistes démarrent face au vent. Dans le 1er acte, cette équipe, jeune et remaniée, mettaient le « bleu de chauffe » et faisaient bonne figure face à des Castrais présent et coriace sur le moindre ballon. C’était sans compter sur des visiteurs qui bien en place défensivement, rivalisaient et mettaient à mal leur adversaire sur l’exercice de la mêlée.

C’est la mi-temps. Le « planchot » annonce un 6 à 5 pour les locaux. Les deux équipes sont dos à dos avec un essai coté Montpellierain et deux pénalités coté Castrais.  Nos jeunes sont menés au score malgré une bonne première période. Les occasions de scorer sont là, mais il manque le geste, la finition, les petits détails qui font la différence. Sans aucun chauvinisme, les Cistes auraient dû logiquement concrétiser et marquer davantage.

En seconde période, c’est avec le vent dans le dos que nos Cistes redémarrent. Les Montpellierains prennent l’ascendant sur les locaux en ce début du second acte ; Tout d’abord sur une pénalité puis un essai de pénalité pour fautes répétées des Castrais. À la 57e minutes, les Cistes sont devant. Le tableau d’affichage indique un 6 à 15. L’essai de pénalité avait comme effet, la révolte Castraise ! Les Héraultais sont bousculés, les Castrais dominent les débats et grignotent leur retard en marquant coup sur coup deux essais transformés et reprennent l’avantage 20 à 15 à moins de 10 mn du cout de sifflet final. La fin de rencontre approche, il reste quelques minutes et c’est le moment choisi par les Avants pour remettre la main sur le ballon et le conserver. C’est sur une série de « Pick&Go » qu’ils font sauter le verrou adverse et marque sur la sirène. Tous retiennent leurs souffles mais la transformation ne vient pas valider la victoire tant attendue.

Croyez-le, il aura fallu un sacré mental pour aller chercher ce résultat qui semblait de plus en plus improbable au fur et à mesure de l’avancée de l’horloge. Enfin ! le sort a souri et l’envi de ne rien lâcher et scorer c’est avéré salutaire pour nos jeunes. Le soulagement n’en était que plus grand pour nos Cistes qui voient leurs efforts récompensés. Malheureusement, la déception pour les uns, le soulagement et la joie pour les autres, laissaient place à une chamaillerie et rien de plus qui au coup de sifflet final, n’avait pas lieu d’être. L’enjeu pour ces deux équipes mal classées, étaient important aujourd’hui et pour la suite de la compétition...pour autant, l’assemblée présente aura pu assister à un match de bonne tenue.

Rendez-vous le dimanche 3 novembre à 15h00 au stade Sabathé pour la réception de l’Aviron Bayonnais.

Composition :
1 TCHEISHVILI, 2 SEILLE, 3 MALEK, 4, RISS, 5 OUVRIER, 6 BEVIS, 7 GENIEZ, 8 LESHKASHELI, 9 DANGLOT, 10 LECONET, 11 TOURNEBIZE, 12 LAYGLON, 13 BERTRY, 14 RANDLE,15 VALDERRAMA, 16 PEYTAVI, 17 SALVETTI, 18 DWAN, 19 MARTINEZ, 20 BERTHAULT, 21 DUBOURDIEU, 22 NASIGANYAVI, 23 BOUZHIR.