• Association
  • Elite 1 Féminine

Une reprise au Sommet!

Le 08 janvier 2023

MHR 16 – 14 STADE BORDELAIS

Reprise de la compétition au Stade Sabathé, ce dimanche 8 janvier à 15H, pour l'élite 1 féminine et quelle reprise ! Pour leur première, à domicile, en championnat cette saison, les Cistes reçoivent leurs homologues du Stade Bordelais pour un choc au sommet entre les deux dernières équipes encore invaincues de la poule 1. Le public ne s’y est pas trompé et les tribunes sont bien garnies au premier coup de sifflet. A l’entame du match, le ciel est nuageux mais les températures clémentes.

 

Dès les premières minutes du match, l’effectif montpelliérain accuse le coup après la sortie sur blessure de Louen LARAMY lors d’un contact aérien. Cela témoigne de l’engagement précoce et entier des deux équipes. Les joueuses se rendent coup pour coup. Les défenses sont verrouillées et le jeu se déroule entre les deux lignes de 22. Il faut attendre la 23ème pour voir la première attaque dangereuse des Montpelliéraines dans les 22 bordelais. Celle-ci se solde par une pénalité qui permet à Anna MACIPE d’ouvrir le score (3-0). Dix minutes plus tard, Khoudedia CISSOKHO prend un carton jaune à la suite d’un enchaînement de pénalités dans les 22m montpelliérains. Les Bordelaises choisissent la mêlée pour défier des Cistes réduites à 14. Les bleues resserrent les rangs et sortent victorieuses de la confrontation pour dégager leur camp sur pénalité. Mais la vague bordelaise revient immédiatement à la charge et finit par trouver l’ouverture plein champ pour marquer entre les poteaux, juste avant la pause (3-7, score à la mi-temps).

Galvanisées par le discours des vestiaires, les Montpelliéraines attaquent la seconde période tambour battant. Elles remontent tout le terrain pour récolter une pénalité à 5m de la ligne bordelaise, transformée par Anna MACIPE (6-7 à la 46ème). Grâce au carton jaune infligé aux bordelaises et le retour de Khoudedia CISSOKHO, les Montpelliéraines se retrouvent en supériorité numérique et se montrent particulièrement incisives. Elles dominent les débats, en mêlé, et occupent le camp des visiteuses. Les Bordelaises, sous pression, se mettent à la faute et permettent à Anna MACIPE de reprendre le score sur pénalité (9-7 à la 55ème). De retour, dans le camp montpelliérain, les visiteuses enchaînent un maul sur pénaltouche et trouvent à nouveau une faille, au ras, pour doubler la mise au tableau d’affichage (9-14 à la 63ème). Ensuite, sur une mêlée dans ses 40m, l’attaque de Montpellier se développe. Le ballon arrive jusqu’à l’aile opposée dans les mains de Cyrielle BANET qui met le feu aux poudres et passe la défense en revue pour aplatir en coin. Anna MACIPE ne tremble pas sur la transformation et permet à son équipe de reprendre une courte avance (16-14 à la 76ème). Les dernières minutes sont à l’image de la rencontre : intenses et disputées. Malgré tout, les Cistes trouvent l’énergie de revenir jouer dans le camp bordelais et parviennent à préserver leurs deux points d’avance jusqu’au coup de sifflet final. Ce choc au sommet a tenu toutes ses promesses et le MHR remporte une précieuse victoire, tant sur le terrain que dans les esprits.

La semaine prochaine, les Montpelliéraines iront défendre leur invincibilité sur la pelouse du Stade Toulousain samedi 14 janvier à 17H puis elles retrouveront le Stade Sabathé le dimanche 22 janvier à 15H contre le RC Chilly Mazarin (lanterne rouge de la poule).

(Crédit photo : Guilhem de Cremiers)