Top14 - Agen - 25/01/2013

Compte rendu du match

 

« Montpellier préserve l’essentiel »

 
Difficile de se remettre au travail après l’exploit du week-end passé et pourtant, il est impératif de rester concentrer au moment d’affronter Agen. Cette 16ème journée pourrait permettre à Montpellier de reprendre la 4ème place du championnat suite aux défaites de Grenoble et de Castres. Avant de se séparer des quelques cadres sélectionnés pour le Tournoi des 6 Nations, Montpellier aligne une équipe conquérante malgré les malades de dernières minutes. En face, les Agenais luttent pour assurer leur maintien et ne peuvent plus se permettre de laisser échapper des points à domicile : ils n’ont plus gagné chez eux en Top 14 depuis le 29 septembre.
Montpellier monopolise le ballon dans les dix premières minutes mais commet trop d’approximations pour espérer quoi que ce soit. En face, Agen n’est pas plus inspiré et souffre en mêlée. Peu après le quart d’heure de jeu, Timoci Nagusa récupère le ballon dans un regroupement et profite de l’absence de défenseurs Agenais dans l’axe pour s’infiltrer, il résiste au retour de Lorée et marque le premier essai. Martin Bustos Moyano transforme et Montpellier mène 7 à 0. A la 23ème minute François Trinh-Duc monte sous une chandelle et est fauché en l’air par l’arrière Ben Seymour, le Montpelliérain retombe sur la tête et l’arbitre n’hésite pas : carton rouge, Agen devra jouer à 14 durant quasiment une heure ! Agen ne se désolidarise pas et obtient une pénalité facile que Conrad Barnard convertit, 7 à 3. L’ouvreur Agenais en passe une autre après 30 minutes et revoilà Agen sur les talons du MHR, 7 à 6. Le match est indécis puisque c’est le score à la mi-temps.
Montpellier a les occasions de faire le break dès l’entame du second acte mais, par deux fois, la défense du SUA s’en sort. Le festival d’à-peu-près continue côté Montpelliérain : touches non trouvées, fautes de mains grossières puis carton jaune contre Mickaël De Marco pour un geste d’énervement. Les Cistes remettent temporairement les choses dans l’ordre et Bustos Moyano sur pénalité donne un peu d’avance à son équipe, 10 à 6. Répit de courte durée puisqu’à la 68ème minute Barnard passe une nouvelle pénalité et recolle à 9-10. Heureusement, Montpellier peut compter sur sa mêlée qui fait plier celle d’Agen sur ses 40 mètres, Bustos Moyano enquille et Montpellier reprend 4 points d’avance, 13 à 9. Montpellier joue à se faire peur et Van Vuuren reçoit un carton jaune à deux minutes de la fin du match. Les Agenais avancent jusqu’à la ligne des 5m du MHR et jouent leur va-tout mais le ballon est finalement arraché par un joueur du MHR, le match s’achève dans la foulée et Montpellier peut souffler.
L’essentiel est sauf pour les Héraultais qui obtiennent la victoire qu’ils étaient venus chercher à Armandie même si la copie est plus que passable. En supériorité numérique après 20 minutes, les Montpelliérains n’ont jamais su enchainer et se sont laissés surprendre par la fougue et l’énergie des Lot-et-Garonnais. Prochain rendez-vous dans deux semaines à Du Manoir face à Biarritz, d’ici-là le Tournoi aura démarré et Montpellier devra se passer de ses internationaux.
 
Texte : Damien Gozioso
Crédit photos : Eric Vincent/SUALG
 
Composition MHR :
1. Mikheil Nariashvili (55ème : 17. Yvan Watremez) – 2. Agustin Creevy (49ème : 16. Rassie Van Vuuren) – 3. Maximiliano Bustos (70ème : 23. Barry Faamausili) – 4. Mickaël De Marco – 5. Thibaut Privat (68ème : 18. Aliki Fakaté) – 6. Alexandre Bias – 7. Mamuka Gorgodze (75ème : 19. Kélian Galletier) – 8. Alex Tulou – 9. Julien Tomas – 10. François Trinh-Duc – 11. Yoan Audrin – 12. Shontayne Hape (69ème : 21. Paul Bosch) – 13. Thomas Combezou – 14. Timoci Nagusa – 15. Martin Bustos Moyano
 
Composition SUA :
1. Arsène N’Nomo (56ème : 17. John Schwalger) – 2. Jalil Narjissi (59ème : 16. Semisi Telefoni) – 3. Gert Muller (52ème : 23. Viliamu Afatia) – 4. Lisiate Fa’aoso (71ème : 18. Ezteban Lozada) – 5. Ross Skeate – 6. Ueleni Fono – 7. Marc Giraud (37ème : 19. Rémi Vaquin) – 8. Opeti Fonua – 9. Mathieu Lorée (59ème : 20. Alexi Balès) – 10. Conrad Barnard – 11. Nafi Tuitavake – 12. Junior Pelesasa – 13. Vincent Roux – 14. Saimoni Vaka – 15. Ben Seymour
 
Points MHR :
Pénalités : Martin Bustos Moyano : 59ème, 71ème
Essai : Timoci Nagusa : 18ème
Transformation : Martin Bustos Moyano : 19ème
 
Points SUA :
Pénalités : Conrad Barnard : 26ème, 30ème, 68ème
 
Cartons jaunes MHR :
Mickaël De Marco : 55ème
Rassie Van Vuuren : 78ème
 
Carton rouge SUA :
Ben Seymour : 23ème
 
Photos
Vidéos