Top14 - Racing Metro 92 - 09/03/2013

Compte rendu du match

 

« Montpellier n’a plus le droit à l’erreur »

A égalité de points avec le Racing Métro, ce match promet d’être âpre tant l’enjeu pour les deux équipes est grand. Malheur au perdant car tous les prétendants se tiennent dans un mouchoir de poche et le moindre faux pas peut coûter cher ! 
 
La première mi-temps débute sur les chapeaux de roue. A la 4ème minute de jeu, Julien Tomas sert Fulgence Ouedraogo, l’essai est presque fait mais Juan Martin Hernandez intercepte sur sa ligne et fait une remontée de 80 mètres avant de se faire rattraper. Juan Imhoff, balle en main allonge le bras derrière la ligne. L’essai n’est pas accordé après arbitrage vidéo, en-avant. C’est finalement à la 19ème minute que les Racingmen concrétisent leur suprématie par un essai de l’ancien Montpelliérain Masi Matadigo. Olly Barkley transforme et le score est de 0/7. A la 27ème minute, le Racing récupère une pénalité en mêlée. C’est Descons qui tire et qui la met entre les poteaux, 0/10. Le MHR est mis sous pression. Henry Chavancy inscrit le 2ème essai à la 37ème minute, transformé par Sébastien Descons. Les Cistes se révoltent et Tulou s’écroule derrière la ligne à la 41ème minute. Après un arbitrage vidéo, l’essai n’est pas accordé mais l’arbitre revient à une pénalité pour le MHR. En vain. Les équipes rentrent aux vestiaires sur le score de 3/17.
 
Les Héraultais rentrent plein de hargne sur le terrain pour cette 2ème mi-temps. Benoît Paillaugue profite d’une pénalité pour réduire le score à la 44ème, 6/17. A la 56ème, le MHR se donne de l’air puisque Benoit Paillaugue tire et marque une 3ème pénalité, 9/17. Suite à l’action précédente, Monsieur Raynal reste au sol, salement touché (double fracture tibia-péroné). Montpellier a clairement la main sur cette seconde période. Benoît Paillaugue passe successivement deux pénalités et ramène ses coéquipiers à 2 points des Racingmen à la 72ème. Tous les espoirs sont encore permis. A la toute fin de la rencontre, les Cistes campent tout près de la ligne d’en-but. Malheureusement, un hors-jeu Montpelliérain stoppe net toutes les illusions.
 
Après cette défaite, et malgré le bonus défensif, le MHR n’a plus droit à l’erreur s’il veut rester dans la course aux phases finales. Il va falloir commencer par battre les Grenoblois chez eux, dès samedi 23 mars prochain…
 
Allez le MHR, on est tous derrière vous ! 
 
Texte : MHR
Photos : Fabrice Chort
 
Composition MHR :
1. Yvan Watremez (74’: Nahuel Lobo) – 2. Agustin Creevy – 3. Maximiliano Bustos (49’: Barry Faamausili) – 4. Aliki Fakaté – 5. Thibaut Privat (33’: Drikus Hancke) – 6. Fulgence Ouedraogo – 7. Alexandre Bias – 8. Alex Tulou (76’: Kélian Galletier ) – 9. Julien Tomas – 10. Benoît Paillaugue – 11. Yohann Artru – 12. Paul Bosch – 13. Thomas Combezou – 14. Timoci Nagusa (32’: Martin Bustos Moyano) – 15. Lucas Amorosino
 
Composition RM92:
1. Julien Brugnaut (48’: Eddy Ben Arrous) – 2. Thomas Bianchin (64’: Benjamin Noirot) – 3. Salemane SA (41’: Juan Pablo Orlandi) – 4. Karim Ghezal (56’: Fabrice Metz) – 5. François Van Der Merwe – 6. Alvaro Galindo – 7. Bernard Le Roux (52’ : Jacques Cronje) – 8. Masinivanua Matadigo (77’ : Camille Gerondeau) – 9. Sébastien Descons – 10. Olly Barkley (61’ : Jonathan Wisniewski) – 11. Julien Imhoff – 12. Fabrice Estebanez – 13. Henry Chavancy – 14. Benjamin Fall (74’: Virimi Vakatawa) – 15. Juan Martin Hernandez
 
Points MHR :
Pénalités : Benoît Paillaugue (30’, 44’, 56’, 61’,72’)
 
Points UBB :
Pénalités : Sébastien Descons (28’)
Essai : Masi Matadigo (19’), Henry Chavancy (37’)
Transformation : Olly Barclay (20’), Sébastin Descons (38’)
 
Photos
Vidéos