• Elite 1 Féminine

Au bout du suspens

Le 07 novembre 2022

Après deux week-ends libres et une semaine de vacances, les filles du MHR retrouvaient la Coupe de France ce dimanche 6 novembre à Sabathé avec la réception de Blagnac, équipe finaliste du dernier championnat. Sur le papier, cette équipe se présentait donc comme la plus forte opposition à laquelle nos cistes auraient à faire en coupe, même si l’absence des internationales rebats toujours un peu les cartes de cette compétition.

Le coup d’envoi est donné à 15:00 par un temps idéal pour voir un beau match de rugby. Sur l’entame, les deux équipes font preuve de leurs intentions offensives mais les montpelliéraines sont indisciplinées en défense et Blagnac ouvre le score sur pénalité (0-3 à la 6e minute).

Dès le renvoi, les locales repartent à l’attaque mais des petites fautes techniques les empêchent de concrétiser leurs temps forts. Sur un coup de pied de dégagement approximatif de Blagnac, Cyrielle Banet mène un raid en solitaire le long de sa ligne de touche pour marquer le premier essai de la partie (non transformé, 5-3 à la 10e minute).

Les Montpelliéraines reviennent inlassablement dans le camp de leurs adversaires. Sur un nouveau coup de pied raté, les bleues lancent une attaque limpide qui met Caroline Boujard dans un trou. Elle retrouve Ghizlaine Benmalem sur son aile qui court le long de la ligne et remet à son arrière pour effacer la dernière défenseuse. (Essai transformé par Anna Macipe, 12-3 à la 19e minute)

S’en suit un temps fort des visiteuses qui portent le jeu dans les 22m montpelliérains. La mêlée et la touche bleues sont inconstantes mais la défense reste solidaire et appliquée et permet aux bleues de dégager leur camp sur pénalité. C’est encore un coup de pied raté des blagnacaises qui amène le 3e essai montpelliérain, et le deuxième personnel de Cyrielle Banet, inarrêtable sur son aile (essai transformé par Anna Macipe, 19-3 à la 31e).

La réception du coup d’envoi est mal négociée par les bleues qui se retrouvent sous pression dans leur camp et finissent par encaisser un essai un peu avant la mi-temps (19-8 à la 36e minute, score à la pause).

Des la reprise, les cistes récupèrent une pénalité, malheureusement non transformée par la jeune buteuse Anna Macipe.  Pendant 10 minutes, le MHR occupe le camp de Blagnac sans marquer.  Puis le jeu s’installe au milieu du terrain sans qu’aucune des deux équipes ne se montre réellement dangereuse. Il faut attendre la 66e minute pour réveiller cette deuxième mi-temps avec un essai, malheureusement pour Blagnac, marqué après une remontée de presque 80m suite à une touche perdue par l’alignement montpelliérain dans les 22m opposés (essai non transformé, 19-13 à la 66e minute).

Galvanisées par cet essai, les filles de Blagnac se montrent maintenant dangereuses et marquent à nouveau à la 72e pour revenir à un point des locales. (19-18 à la 72e). La buteuse rouge et bleue rate une transformation pourtant facile et laisse ses coéquipières derrière les montpelliéraines.

Celles-ci resserrent les rangs derrière leurs leaders Léa Chazalette, Marine Béranger et Morgane Peyronnet exemplaires en défense. Caroline Boujard montre encore la voie en attaque. Les bleues s’accrochent à ce point d’avance jusqu’à la dernière mêlée du match, chahutée mais victorieuse.

Les blanches du jour s’imposent par le plus petit des écarts mais au terme d’une prestation de grande qualité.

Nous les retrouverons dans 2 semaines (dimanche 20 novembre) sur la pelouse de Grenoble où il faudra qu’elles confirment leur performance par une première victoire à l’extérieur.